Elle bouleverse la vie des femmes touchées par le cancer du sein ! A 40 ans, Alexia Cassar, ancienne chercheuse sur le cancer, a étudié la technique du tatouage 3D pour venir en aide aux femmes sortant de la maladie, qui a souvent nécessité une ablation. En tatouant un téton, elle leur redonne une féminité. Elle est la seule à être formée à cette technique pour réparer les aréoles du mamelon.
Alexia ne propose pas ce service uniquement parce qu’elle aime les tatouages. En effet son parcours l’explique : après avoir été biologistes, elle a elle-même subi l’épreuve du cancer sur sa petite fille de 10 mois touchée par une leucémie. Bouleversement, changement de vie, elle ne peut plus travailler avec le milieu pharmaceutique, ni dans un hôpital. Mais elle veut venir en aide aux femmes, et c’est par le tatouage qu’elle va le concrétiser ! Et surtout, grâce au crowfunding qu’elle peut commencer à pratiquer. Elle dessine des tétons en trompe-l’oeil pour reconstruire l’apparence des femmes blessées dans leur chair. « Un nouveau départ » disent souvent celles qui sortent de son cabinet en osant enfin se regarder à nouveau dans la glace.
Car ce sont des histoires fortes qui déroulent dans son petit cabinet discret !
Son portrait délicat, réalisé par Nathalie Sarton, est diffusé dans #66Minutes, ce dimanche dès 17h20 sur @M6 https://t.co/GeIMhfVcC7

Comments are closed.