La diffusion du documentaire de Magellair Productions sur l’élaboration du système des eaux de Versailles, « Versailles, mégastructure souterraine« , est programmée pour le 29 mai.

Le château de Versailles est connu dans le monde entier et une bonne partie des 10 millions de visiteurs annuels vient pour admirer les fontaines du château. Dans le parc, 55 fontaines et bassins proposent une féérie sans commune mesure grâce à 35 kilomètres de canalisations qui donnent vie à 620 jets d’eaux. Mais ces fontaines ont été bien complexes à faire jaillir, et c’est au fil de cette histoire que « Versailles, mégastructure souterraine » se propose de vous mener.

Un regard nouveau sur la puissance du Roi soleil !

Construit sur d’anciens marécages et à une altitude supérieure à tous les cours d’eau de la région, la configuration de Versailles et ses ressources en eau étaient insuffisantes pour alimenter la moindre fontaine. C’est pourquoi, ébloui par la féérie de Veaux-le-Vicomte, le roi dut créer une école scientifique d’hydrologie, convoquant les scientifiques d’Europe pour arriver à ses fins, puis employer 30 000 ouvriers pendant cinq décennies, pour creuser, aplanir et dériver les cours d’eau, mais aussi inventer les mécanismes qui permettront non seulement d’alimenter Versailles, mais surtout de trouver la puissance et les astuces pour faire jaillir l’eau artistiquement. Réservoirs, moulins à godets, machines de relevages, aqueducs, galeries, il a fallu redoubler d’ingéniosité et de technicité pour aboutir au spectacle actuel. Et pour faire vivre ces eaux, il a également fallu créer le métier de fontainier dont le savoir-faire s’est transmis de génération en génération, jusqu’aujourd’hui.

Au final, les constructions sont édifiantes : 55 fontaines et bassins proposent une féérie sans commune mesure grâce à 35 kilomètres de canalisation qui donnent vie à 620 jets d’eaux (1600 sous Louis XIV), 70 000 m3 de réserve d’eau, 3600 m3 d’eau/heure (deux fois moins que sous Louis XIV), 35 km de galeries souterraines, 86 vannes, 76 soupapes.

 

Quels nouveaux dispositifs et quelles machines toujours plus folles pour l’époque a-t-il fallu imaginer pour alimenter ces nombreuses fontaines et donner à ces milliers de mètres cubes la pression nécessaires à faire jaillir autant d’eau. A travers le récit de ces grandes innovations mais aussi d’anecdotes, il s’agit avant tout de montrer en quoi Versailles, lieu par nécessité d’expérimentation en matière hydraulique, a contribué et continue de faire rayonner le génie du savoir faire français dans le monde entier !

Telle une navigation dans les flots et reflux des eaux de Versailles, riche d’inventions technologiques, des révolutions philosophiques, de jaillissements symboliques, le documentaire remonte le fil de cette histoire folle de l’ouverture des eaux… de Versailles, comme un regard nouveau sur la puissance du roi soleil !

 

« Versailles, mégastructure souterraine« , un film de 52′ réalisé par Cyrille Massey, produit par Magellair Productions, avec MDAM. Diffusion : Mercredi 29 mai, 20h50 sur RMC Découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *